Historique du Service du Déminage

Historique du Service de Déminage


Le 6 juin 1944

"Les sanglots longs des violons..", L'annonce du Débarquement du 06 juin ne laissait pas présager de la tâche complexe et oh! combien dangereuse qui se dessinait pour rendre la France Libre, le dernier acte préalable à toute mise en œuvre de paix allait se jouer...

 lire la suite...

 

HOMMAGE AUX MORTS EN OPERATION

Ils étaient Français, Portugais, Espagnols, Suisses, Serbes , Polonais, Allemands, Algériens..... avec un seul point commun:

VOLONTAIRES DEMINEURS ,

pour écrire le dernier acte de la Libération du Pays: Déminer la France.

Consultez le livre d'Or

Historique de la Formation au Déminage

Février 1945, L'école de CABOURG fut fondée par le Service du Génie Rural du Calvados avec dans un premier temps , des instructeurs militaires qui ont participé aux cours de GRIGNON.

Destiné à instruire les équipes de Déminage, trois instructeurs se relaient pendant trois semaines (18 jours) au bénéfice de 25 élèves au maximum.

 

lire la suite...

 

 

Historique du Monument du Ballon d'Alsace

Dès 1947, un petit groupe d’anciens du déminage voulant perpétuer la mémoire de leurs victimes au devoir, décidait l’érection d’un monument.
COLSON Roger, après avoir vaincu maintes difficultés administratives et autant d’inertie, constitua le 21 novembre 1949, un Comité Régional pour l’érection, d’un monument à la mémoire des volontaires démineurs morts pour la France dans les départements du Haut Rhin, des Vosges, du Doubs, de la Haute Saône, et dans le territoire de Belfort.

 

Lire la suite....

THANN

 

Un engin explosif datant de la Première Guerre mondiale a refait surface ce mercredi à Thann où un obus été découvert par un cueilleur de champignons dans le secteur du col du Grumbach.

 

L'engin pèse environ 120 kilos pour une longueur d'au moins 1 mètre pour 21 centimètres de diamètre. Il nécessite une attention particulière, car il pourrait contenir une substance chimique.

 

Depuis le début de l'après-midi, un gros déploiement de moyens en démineurs, pompiers, gendarmes, policiers municipaux, agents de la Brigade verte sont sur le pied de guerre. Un périmètre de sécurité a été mis en place pour interdir les chemins d'accès du secteur, fermés à toute circulation, notamment pour les promeneurs.

Partagez:

HOMMAGES

 
L'Alsace.fr
Il se trouve que l'expert en déminage est un homme, âgé de 48 ans, Eric ... quelques jours plus tôt à Gao dans le cadre d'une mission de déminage.

Les équipes de Démineurs CCLAM congolais viennent de perdre un Démineur TWAMBENI LOWA THEO. 

Il était ancien  chef d’équipe dans L'ONG MAG en 2011- 2013.


Que la terre lui soit légère...

RIP


19/08/2015

Un policier tué au Caire en désamorçant une bombe

Un démineur de la police égyptienne a été tué mardi 6 janvier au Caire en tentant de désamorcer une bombe devant une station-service proche d'un ...
RIP...

l'adjudant-chef Nikolic tué au Mali, le 14 juillet

NIKOLIC 1.jpg

Né le 16 mai 1969 à Beograd (Belgrade, en Yougoslavie), l’adjudant-chef Dejvid NIKOLIC aura servi la France durant plus de 25 ans. Engagé au titre de la Légion étrangère le 7 novembre 1988 à l’âge de 19 ans, il choisit de rejoindre le 15 mars 1989, à l’issue de son instruction, le 2e régiment étranger d’infanterie (2e REI) stationné à Nîmes.

S’appuyant sur une forte motivation et un goût prononcé pour le métier des armes, il participe, en 1991, à la Formation générale élémentaire (FGE) où il obtient d’excellents résultats et se révèle un jeune gradé d’encadrement de grande valeur. En juin 1992, il rejoint la 13e demi-brigade de la Légion étrangère (13e DBLE) à Djibouti où il occupe les fonctions de chef d’équipe d’infanterie. A son retour de séjour en septembre 1994, il est affecté au 1er régiment étranger (1er RE) d’Aubagne où il est promu au grade de caporal-chef le 1er août 1996, puis sergent le 1er septembre 1996.

En 1997, il se porte volontaire pour être réorienté vers le domaine « combat du génie ». Son ardeur au travail et sa volonté de réussir lui permettent de réussir le Certificat technique du 1er degré correspondant, ce qui lui permet d’être affecté le 12 janvier 1998 au 1er régiment étranger de génie (1er REG) à Laudun-l’Ardoise, régiment qu’il ne quittera plus. Employé comme chef de groupe puis comme sous-officier adjoint à partir de 1999, il se révèle comme un sous-officier humble et efficace. Après avoir obtenu son Brevet supérieur de technicien de l'armée de Terre (BSTAT) en 2002, il devient chef de section de 2002 à 2004. Son exemplarité et ses qualités en font un modèle à suivre et son excellente manière de servir lui permet de gravir rapidement les échelons : il est promu sergent-chef en 2000, puis adjudant en 2004.

A l’issue de son temps de chef de section, il est affecté au groupe d’intervention NEDEX (neutralisation, enlèvement, destruction des explosifs) qu’il rejoint le 1er septembre 2005. Son intégration au sein de l’équipe se fait naturellement, grâce notamment à ses réussites à l’ensemble des stages auxquels il est inscrit et à sa capacité à travailler en groupe. Il devient alors au fil des années une référence au sein du régiment. Il est promu adjudant-chef en 2009.

Sous-officier expérimenté, il a participé à de nombreuses missions à l’étranger : l’opération Requin au Tchad en 1990 en tant que jeune légionnaire, trois missions de courte durée (Djibouti en 2002 et 2008, Nouvelle-Calédonie en 2009) et six opérations extérieures: 3 en Afghanistan (2005-2006-2010), 1 en Ex-Yougoslavie (2007), 1 au Liban en 2012-2013, avant d’être désigné en 2014 pour l’opération Serval au Mali.

L’ADC NIKOLIC était projeté au Mali depuis le 23 avril en qualité de chef de groupe EOD (Explosive ordnance disposal). Le 14 juillet, en fin d’après-midi, il était engagé dans une opération de contrôle de zone à une centaine de kilomètres au nord de Gao lorsqu’un véhicule suicide a attaqué des éléments de la force Serval. Sept militaires ont été touchés par l’explosion, dont trois grièvement. Evacué par hélicoptère vers l’hôpital militaire de campagne de Gao, l’ADC NIKOLIC est décédé dans la soirée des suites de ses blessures.

L’ADC NIKOLIC était titulaire de la médaille d’or de la défense nationale et de la médaille outre-mer agrafes LIBAN, AFGHANISTAN et TCHAD. Il était célibataire, sans enfants.

 

In memoriam
Notre camarade Henri Soulard est décédé à l’âge de 71 ans.

Personnage haut en couleurs et en discours, Henri est venu nous aider, l’été très chaud 2009, sur le chantier de Bricy

Après 23 ans dans l'armée de l’air, NEDEX, NRBC, chef de service armement artifices et nucléaire sur avion jaguar.

Après 23 ans en tant que contrôleur de classe supérieur démineur, chef d'équipe, responsable de chantier de dépollution pyrotechnique, missions de sécurité contre attentats, Corse ,Nouvelle Calédonie il devient Président de l'ASSOCIATION ELAN INTERNATIONAL. Très impliqué dans le monde humanitaire, il participe à la caravane médicale du Tafilalet en tant que logisticien.

On gardera de notre camarade Henri, l’image d’une véritable énergie dans ses actions et ses relations. Son parcours professionnel est exemplaire, mais il n’a malheureusement pu profiter d’une retraite heureuse.

Hommage à notre camarade. 


M. Henri SOULARD, les obsèques ont eu lieu a Bron 69 le vendredi 24 mai. Nos condoléances attristées.RIP

Nous apprenons le décès de Claude CALISTI, Ingénieur, ancien Chef du service des explosifs au Laboratoire Central de la Préfecture de Police de Paris

Grand technicien et expert reconnu dans son domaine, il a marqué de son passage des générations de Démineurs.

Deminex perd un Grand Ami...

Nous adressons nos condoléances les plus profondes à la famille ainsi qu'a tous ceux qui ont eu l'honneur de connaître l'Homme.

7 février 2013

Nous avons le regret et la profonde douleur de vous annoncer le décès de notre collègue Philibert Diedhiou, Opérateur de Déminage.

Notre collaboration avec Philibert a débuté en Octobre 2005, il venait juste d’être recruté (pour six mois) comme enquêteur dans le cadre de l’Etude d’Urgence sur l’Impact des Mines en Casamance (EUIMC).

En Octobre 2009, recruté comme Opérateur de Déminage, il sort major de sa promotion à l’issue de la formation initiale.

C’est avec un comportement exemplaire imbu de correction, de politesse, d’ouverture d’esprit et d’esprit d’équipe, qu’il a activement   participé au déminage des sites de Kaguite, Sindone, Gouraf, Dioher, Boutoute, Darsalam et Kailou.

Philibert Diedhiou est décédé la nuit du 07 au 08 Juin des suites de maladie. Il sera enterré le vendredi 10 juin 2011 à Ziguinchor.

Que la terre lui soit légère.

Au nom de toute l'équipe Handicap International Sénégal,

Jean-François Lepetit

Chef de Mission

Handicap International - Sénégal

Programme Humanitaire d'Action Antimines


Mes chers compagnons d’armes,

Ce matin le caporal-chef Guillaume NUNES-PATEGO du 17°RGP est mort au combat en Afghanistan ! Son corps sera rapatrié dimanche 5 juin, au matin, à Roissy. Comme d’habitude, le fourgon mortuaire sera escorté par un détachement motorisé de la Garde républicaine qui, venant de Roissy puis de la porte Maillot, descendra les Champs-Elysées entre 08h30 et 09h00.

Au titre de la fraternité d’armes, je demande à tous les anciens disponibles d’être présents ce matin-là le long des Champs-Elysées, si possible avec un drapeau français, pour rendre un dernier hommage à notre « dernier héro, mort pour la France » en Afghanistan !
Je vous remercie d’avance de bien vouloir communiquer cette information à vos camarades !

Général de corps d'armée Bruno DARY
Gouverneur militaire de Paris

 

Compte tenu des plans de vols, la cérémonie d’accueil de notre « dernier héros, mort pour la France » en Afghanistan aura lieu à Toulouse et non plus à Paris ; en revanche, les honneurs militaires lui seront bien rendus à Montauban le mardi après-midi, selon des modalités qu’il reste à confirmer.

En conséquence, le rendez-vous fraternel sur les Champs-Elysées pour lui rendre un ultime hommage le dimanche matin est annulé

 Deminex se joint à cet hommage, tu a laissé ton paquetage en route pour le long voyage!celui dont...


"En un millionième de seconde, ils sont projetés dans l'éternité et ne connaissent pas de demeure dernière. Ils ont des tombes mais pas de cadavres, c'est une race d'êtres à part. Ce sera la fierté de ma vie d'avoir connu ces hommes, ces seigneurs que je salue, que j'estime et que j'admire."

Winston Churchill, aux démineurs anglais, septembre 1944

18 Juillet 1990

Pierre PONTHIEUX, le 18 juin 1990
Pierre PONTHIEUX, le 18 juin 1990

Voici aujourd'hui 24 ans que nous quittaient, à EPERVANS '71)

Jacky MIN

Pierre PONTHIEUX

Denis CARNEVALE

Thierry MORIN

Christian MARTINEZ

Ayez en ce jour, une pensée pour eux....

Jacky MIN le 18 juin 1990
Jacky MIN le 18 juin 1990

Le démineur français mort au Sri Lanka était un ancien nageur de combat

Le Français Dominique Morin est décedé le 10 mai, alors qu'il manipulait un engin explosif dans le nord du Sri-Lanka, pour le compte de la Fédération suisse de déminage (Swiss Fondation for Mine Action). Deux employés sri-lankais ont été blessés par l'explosion.
Né en 1955, Dominique Morin, surnommé "Mo" ou "Momo" était un ancien nageur de combat de la Marine nationale (n°593, cours 52 de 1978). Il avait participé au déminage du Koweit, à la suite de la première guerre du Golfe. Après avoir quitté la Marine avec le grade de maitre principal, il s'était reconverti dans le déminage à vocation humanitaire. Le ministère des Affaires étrangères a tenu a "saluer l’engagement et le courage de notre compatriote". Ses obsèques auront lieu samedi à Lorient. Il était marié et père d'une fille.
 

Salut a toi Momo
 
la premiere fois que j ai travailler avec toi c'etait au Koweit pour la Sofreli Medeco ou tu etait directeur technique
 
ensuite nos chemin non cesser de ce croiser par ci par la pour te retouver au Congo DRC ou on bosser tout deux en équateur toi au sud moi au nord
 
paix a toi mon Cher,Dominique
 
mes plus vives condoleances a la famille
 
Arnaud


A toi, qui a rejoins Richard, Marcel, Thierry, Dominique, Christian.... et tous ceux qui sont parti avant l'age sur le grand boulevard des sacrifiés; respect .

Que ta famille et tes proches acceptent que nous partagions leurs peines.

 

Que ceci ne soit pas un adieu mais un au revoir Soldat de la paix!

 

Edouard